Voyage sur mesure au Laos

Forts d’une longue expérience dans l’organisation de voyages au Laos, nous créons des circuits sur mesure avec des prestations de qualité, laissant à chacun de nos voyageurs des souvenirs intarissables.

Laos Roads, membre du réseau Asian Roads, est une agence de voyage locale établie depuis plusieurs années à Vientiane au Laos. Nous avons une connaissance intime de la destination, une maîtrise de nos circuits de A à Z et sans intermédiaire, vous offrant ainsi la possibilité de créer un voyage totalement personnalisé au Laos, avec des prestations de qualité, pour un coût maîtrisé.

Idées circuits au Laos

Quelles sont les particularités du Laos sur ces voisins d’Asie ?*

Le Laos, c’est “LE” pays du Mékong. Bien souvent, on associe le Mékong avec le Vietnam, car une bibliographie et filmographie s’y passe, de l’époque coloniale française ou de la Guerre du Vietnam. Cependant, si on regarde la longueur totale du fleuve, le Laos avec 40% de son parcours sur son territoire en fait le pays le plus irrigué. Presque tout le monde au Laos vit au bord de l’eau. Du Mékong ou de ses affluents. Les gens se transportent, se lavent, jouent, pêchent, et s’y reposent avec de magnifiques vues, que ce soit au lever du soleil ou au coucher.

Au Laos, contrairement à la Chine ou au Vietnam, par exemple, on ne mange pas trop avec les baguettes. Seulement pour les soupes de nouilles. La cuillère est le couvert le plus utilisé.

Les laotiens sont un peu moins extravertis que les voisins thais, vietnamiens.

Le Laos est le seul pays d’Asie du sud-est enclavé. On n’a pas accès à la mer. Les visiteurs viennent explorer ce pays encore très rural, archaïque parfois par bien aspects dans des coins reculés, avec peu de centres urbanisés. Et quand on reçoit parfois des demandes d’extension plage, notre premier reflexe c’est de demander si c’est bien la mer et l’eau salée qui est recherché. Car en fait, souvent, la motivation première est de « se relaxer les pieds dans le sable ». Et là, on a une belle carte à jouer. Pourquoi ? À vrai dire, le Laos dispose de belles plages de sable. C’est pas de la blague ! Quand le niveau du Mékong descend, il laisse derrière lui de belles grèves de sable fin. Et dans le sud du pays plus particulièrement, entre Paksé et la frontière cambodgienne, dans la région de Champassak et des 4,000 Iles, on a de jolis petits hôtels et resorts de charme qui proposent des services de qualité, en toute intimité. Piscine à débordement, transats, parasols, restaurants avec cuisine variée, service impeccable, beaux points de vues sur le Mékong, et pas de voisinage ! Du coup, au grand maximum, il y a même pas une cinquantaine de personnes sur le site de la propriété, donc pas de cohue, pas de bruit, tout est réuni pour passer un agréable moment, recharger les batteries avant de rentrer chez soi. Au final, « la mer » de manque pas trop aux voyageurs intrépides et ouverts d’esprit qui font preuve de flexibilité car ils ont le sentiment d’être privilégiés et d’avoir vécu quelque chose d’unique.

Quelle est la meilleure saison pour un voyage au Laos ?*

La réponse va en choquer plus d’un, mais je dirais le mois de Mai.
Le mois de Mai, c’est le mois le plus creux de l’année. On a passé la haute saison touristique et les canicules, on commence à avoir quelques pluies éparses tropicales qui ne durent pas et n’empêchent rien. L’état des routes est bon, il y a presque personne sur les sites touristiques, les disponibilités d’hôtels et bons guides sont plus assurées, et les tarifs sont meilleurs. Tout est en fleurs : les flamboyants rouges, les bougainvilliers fuchsia, les jasmins, tout reverdi, on respire mieux quand la température baisse un peu avec 25*c après la pluie. Du coup, on est gagnant sur toute la ligne.

* Réponse de Margaux, conseillère circuit sur mesure au Laos

Destinations voyages au Laos


– Evadez-vous –