Vang Vieng


Devenue une étape incontournable du circuit touristique au Laos, Vang Vieng séduit par son charme, la beauté de ses paysages et l’accueil de ses habitants. Située à 170 km de la capitale Vientiane, sur la route 13 menant à Luang Prabang, Vang Vieng bénéficie d’un cadre naturel époustouflant, ponctué de formations karstiques somptueuses et de pains de sucre.

Bien que la rue principale, devenue trop touristique, ne présente aucun charme, les environs sont absolument magnifiques. Le bord de la rivière Nam Song, particulièrement agréable, rappelle toute l’authenticité du Laos. A l’intérieur de la ville, seuls trois temples sont relativement intéressants mais facilement accessibles.

Paradis des amateurs de spéléologie, Vang Vieng regorge de grottes étonnantes. La plus connue et la plus proche du centre se nomme Tham Jang, assez profonde, que l’on atteint par un grand escalier offrant un panorama exceptionnel sur la vallée. Cette cavité abrita notamment les villageois lors des invasions des troupes du Yunnan. Au retour de cette ascension, à l’extérieur, vous pourrez vous rafraichir dans une source d’eau claire.

Une deuxième grotte, également au sud-ouest, la Tham Phu Kam, demande une longue randonnée de 6 km mais mérite une visite. L’ascension est assez laborieuse mais débouche sur un magnifique bouddha couché en bronze, placé en plein milieu de la grotte. Au pied de la montagne, une baignade dans la rivière est également conseillée.

A l’opposé, à 13 km de la ville, se trouve toute une série de grottes, appelée le triangle de Tham Sang. La grotte de l’éléphant (Tham Sang) contient plusieurs statues de bouddha ainsi qu’une stalactite en forme d’éléphant. La Tham Hoi est gardée par une grande effigie de bouddha tandis que la Tham Loup renferme d’imposantes stalactites. Enfin, la Tham Nam, longue de 500 mètres, peut être explorée à pied, ou à l’aide d’une chambre à air pendant la saison des pluies. Une expérience très amusante.

Par ailleurs, Vang Vieng constitue le lieu idéal pour toutes les activités sportives, et notamment le tubing (descente de la rivière sur une chambre à air de tracteur), le sport phare de Vang Vieng, pratiqué par les backpackers. Mais de nombreuses agences proposent également de descendre la Nam Song en kayak, souvent au retour de la visite de grottes. Quant au rafting, les possibilités et niveaux sont diverses. C’est néanmoins la Nam Ngum qui dispose des plus gros rapides de la région. Il vous faudra alors traverser la zone spéciale de Saisombun afin de rejoindre cette rivière, en une journée. Puis pour les inconditionnels d’escalade, les parois calcaires de Vang Vieng comptent parmi les meilleurs sites du monde.

La ville de Vang Vieng reste à coup sûr une destination immanquable pour les amoureux des activités sportives au cœur de la nature et des randonnées palpitantes.

Vang Vieng : visites alentours

Vang Vieng : tous nos circuit​s