Savannakhet


Chef-lieu de la province la plus peuplée du LaosSavannakhet est une ville extrêmement paisible au bord du Mékong, composée de vieilles maisons françaises. Malheureusement, ces bâtisses sont quelque peu laissées à l’abandon par les laotiens, qui préfèrent construire de nouveaux bâtiments sans charme, que de les restaurer. Malgré tout, la grande place, entourée d’arcades et de grands arbres, est particulièrement séduisante.

Savannakhet dispose également d’une église catholique qui témoigne de la présence des phalang et lui confère un air de gros bourg français, surtout avec les joueurs de « petang » que l’on peut croiser à chaque coin de rue.

Si vous avez un peu de temps libre, jetez un coup d’œil aux deux monastères que comptent la ville : le Vat Sainyaphum, le plus ancien, et le Vat Rattanalangsi qui abrite une école religieuse et renferme un bouddha couché de 15m.

Bien que l’architecture coloniale intéresse les visiteurs, elle ne constitue pas le seul et unique intérêt de la ville. Un temple, le Vat Hin Hang, mérite amplement une visite. Il demeure le plus sacré du Laos, et le plus important du Sud après le Vat Phu Champassak. Reliquaire haut de 9 mètres datant du XVème siècle, cet édifice abriterait des vertèbres de Bouddha.

Lors de votre passage à Savannakhet, n’oubliez pas de visiter les ruines de Heuan Hin (maison de pierres), qui représentent l’art Khmer et font penser à un mini-Vat Phu.

Par ailleurs, dans les environs de Savannakhet, il est possible de faire des treks fascinants dans la Zone Naturelle Protégée de Dong Phu Vieng, où une population de Katang, ethnie dont les coutumes sont différentes des autres, vénère les esprits de la forêt.

Savannakhet : visites alentours

Savannakhet : tous nos circuit​s