Le Plateau des Boloven


Une des zones les plus bombardées pendant la guerre, le plateau des Boloven s’étend sur trois provinces : SalavanSékong et principalement Champassak. Disposant d’un climat agréable et de terres très fertiles, les Boloven représentent la région productrice de café la plus importantes du Laos. De nombreuses familles ont déménagé sur ce plateau afin de profiter des récoltes du café, introduit par les coloniaux français à partir de 1920.

Lors d’une excursion, vous pourrez faire des randonnées au cœur de ces exploitations, goûter à l’excellent café, et même acheter quelques sachets, vendus dans le cadre du commerce équitable. Le thé vert est également cultivé, mais en moins grande quantité.

Entre Paské et Paksong, capitale du café et important marché, on peut y découvrir des minorités ethniques aux tenues vestimentaires traditionnelles et au mode de vie et coutumes ancestrales, dont les katu, les alak, les tahoy ou les ngaï. Les villages katu sont constitués de maisons en palmes et en chaume, disposées en cercle autour d’une cabane perchée, servant à tour de rôle de chambre nuptiale pour les hommes de la tribu. Ils sont connus pour pratiquer des sacrifices d’animaux, destinés à rendre hommage à l’esprit du village, au cours de cérémonies impressionnantes Cependant, la majorité de la population de la région appartient à la famille des Laven, Boloven signifiant « patrie des Laven ».

Par ailleurs, le plateau comporte des chutes très pittoresques, parmi les plus impressionnantes du Laos. Tad Fan, située dans la Zone Nationale Protégée de Dong Hua Sao, est probablement la plus haute du pays, car elle composée de deux bras plongeant sur plus de 120m. Un trek extrêmement sportif, mais assez dangereux pendant la saison des pluies, peut vous amener au sommet de cette chute, offrant une vue sans égal.

Les chutes de Tat Yuang, au cœur de la forêt luxuriante, sont aussi spectaculaires avec ses deux torrents se déversant sur plus de 40m. Vous pourrez vous baigner au bas des chutes, mais faites attention au courant. D’autres cascades sont accessibles dans les Plateau des Boloven, souvent à partir de Paksong, comme celle de Tat Meelok, dont l’accès reste éprouvant.

Le Plateau des Boloven : visites alentours

Le Plateau des Boloven : tous nos circuit​s