Autres temples de Vientiane

Le temple Wat Si Saket
Splendide sanctuaire et musée national, il s’agit du plus ancien temple de Vientiane, construit dans un jardin intérieur en 1919. En effet, il fut le seul à être épargné lors de l’invasion Siamoise car son architecture ressemblait à celle des édifices de Bangkok.
Situé en bas de l’avenue Lane Xang à Vientiane, il renferme quelques 2000 petites statues de bouddha, de tailles et de matières diverses (bois, pierre, argent, bronze), nichées dans les murs intérieurs du cloître.
Le temple Wat Haw Pha Kaeo

Désormais musée d’art sacré de Vientiane, ce magnifique temple fut édifié en 1565 pour abriter le célèbre bouddha d’émeraude, transféré depuis à Bankok, et reconstruit par les français dans les années 30.
Entouré d’un jardin paysager, Haw Pha Kaeo abrite maintenant une collection d’objets d’art sacré et de superbes sculptures bouddhiques lao.
Le temple Wat Si Muang

Temple le plus visité Vientiane, il est considéré comme le siège de l’esprit protecteur de la ville. Selon une légende du XVI ème siècle, une femme enceinte, surnommée Sao Si, se serait sacrifié en se jetant dans le trou prévu pour le pilier de la ville, devenant ainsi la grande protectrice.
Les laotiens viennent donc en nombre afin d’exercer leurs prières et formuler des vœux.
Le temple Wat Ong Teu

Cet immense sanctuaire, l’un des plus importants du Laos, est réputé pour son institut bouddhique, où des moines, venant de tout le pays, étudient le « dhamma », enseignements du Bouddha.
Il renferme notamment un impressionnant bouddha de bronze de 5m80 de haut et pesant plusieurs tonnes.

Autres temples de Vientiane : visites alentours