Paksé


Véritable plaque tournante du Sud du Laos, c’est également la capitale de la province de Champassak, fondée en 1905 par les français. Paksé voit inévitablement passer de nombreux voyageurs. Sans charme particulier, à l’exception des anciennes maisons françaises, elle sert de point de départ pour les grandes excursions que sont le Vat Phule plateau de Boloven et les 4000 îles.

Située au bord du Mékong, elle a vu la construction récente d’un pont joignant la Thaïlande pour faciliter les échanges commerciaux avec ce pays. Paksé étant un important carrefour marchand, autour du négoce de bois, de café, de thé et de cardamone.

Les seuls intérêts touristiques de la ville reposent sur le marché Talat Dao Heug, le plus vaste du Laos, où on peut se procurer notamment du café provenant des terres du plateau des Boloven, et sur le temple Vat Luang, qui possède une école religieuse dotée de piliers richement ornés et de magnifiques fresques représentant les différentes étapes de la vie de Bouddha

Et pour ceux que ça intéresse, le musée Champassak, face au monument aux morts, expose des outils artisanaux, des instruments de musique, ainsi que des objets retrouvés au célèbre Vat Phu.

A 15 kilomètres au nord de Paksé se trouve Don Kho, une île sur le Mékong, et le village de Ban Saphai, tous deux réputés pour le tissage à la soie. Cette pratique traditionnelle est en effet une grande spécialité des femmes laotiennes à travers tout le Laos.

Paksé : visites alentours

Paksé : tous nos circuit​s