Muang Sing


Véritable carrefour marchand, la petite ville de Muang Sing doit son charme aux différentes ethnies qui habitent la région. Sa mosaïque ethnique, l’une des plus riches du pays, est constituée de Thaï Dam, de Akkha, de Hmong, de Mien et de Lolo en majorité.

A deux heures de Luang Nam Tha et à proximité de la frontière chinoise, Muang Sing constitue un attrait touristique majeur. Ville fortifiée jusqu’à la fin du XIXè siècle, Muang Sing a également subi l’influence française pendant la colonisation. C’est pourquoi on retrouve encore quelques bâtiments coloniaux, tels qu’une ancienne garnison en brique, ou le musée des collections. Egalement appelé musée tribal, il conserve différents instruments, costumes ethniques et objets culturels de la région.

Ne manquez pas de visiter le marché principal de Muang Sing, très coloré et ancien marché d’opium du Triangle d’or, où défilent de nombreuses minorités en tenue traditionnelle, vendant leurs produits. Muang Sing dispose également de 23 temples dont le plus important, le Vat That eng Thung, est situé à 6 km du centre.

Vous pourrez effectuer des treks de plusieurs jours, incluant un séjour chez l’habitant, afin de découvrir les villages et le mode de vie de ces ethnies.

Muang Sing : visites alentours