Voyage Chine   -   Yunan   -   Sichuan   -   Tibet   -   Voyage Népal   -  Voyage Vietnam   -  Voyage Cambodge   -  Voyage Sri Lanka   -  Voyage Asie Centrale   -  Voyage Ouzbékistan
Voyage Laos
 
Combinés Asie :
Voyage Laos Cambodge
Laos Cambodge
Voyage Laos Cambodge
Laos Thaïlande
Voyage Laos Cambodge
Laos Vietnam
Laos Chine
 
Voyage Laos
Voyage Laos
Voyage Laos
 
Voyage Laos > Circuits Laos Cambodge > Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Présentation du circuit Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours). Celui-ci est un circuit tout à fait classique du Laos au Cambodge, et sera adapté en fonction de vos possibilités, de vos envies, de votre bugdet et de votre temps disponible pour ce voyage au Laos et Cambodge.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)

Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)

 
Luang PrabangVientianePakséRattanakiri – Kratié – Kampong Cham Siem ReapPhnom Penh
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 1 : LUANG PRABANG
Arrivé en fin de matinée, accueil et transfert à l’hôtel. Après-midi tour de la péninsule, avec visite des temples principaux. Déclarée Site Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO, Luang Prabang abrite de nombreux temples, ainsi qu'édifices coloniaux, l'ancien Palais Royal (aujourd'hui transformé en musée), marchés et boutiques artisanes où il n'est pas impossible de découvrir des petits chefs-d'œuvre. Plusieurs fois détruite et pillée, la ville a perdu bon nombre des constructions originales en bois. Mais certaines subsistent encore : maisons françaises d'influence laotienne ou laotiennes d'influence française, quelques édifices publics (l'école et l'hôpital, récemment transformé en hôtel de luxe), qui se laissent découvrir au hasard de la promenade, faciles à rejoindre car concentrés pour la plupart dans la péninsule qui est le cœur de la vieille ville. Plus que pour ses monuments, toutefois, Luang Prabang se fait aimer pour son ambiance et son atmosphère, mélange entre la spiritualité des moines, l’environnement paradisiaque, les deux fleuves qui l’entourent et, surtout, la simplicité et le sourire spontané des habitants, naturellement accueillants et détendus. 
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
On visite le Wat Visounnarat, réplique du temple original construit en 1519, le plus ancien de la ville ; Wat Aham, première résidence du patriarche bouddhiste au Laos ; Wat May, ancien siège du chef de l’église Bouddhiste au Laos ; Wat Sène, érigé en 1718, premier temple de Luang Prabang en style Thaï, au toit jaune et rouge ; Wat Sop, un de rares temples encore visibles en style de Xieng Khouang. Pour finir, Wat Xieng Thong, un des joyaux de la couronne, décisif pour l’entrée de la ville parmi les sites classés Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, et propriété privée de la famille royale jusqu’en 1975. Le long du parcours on pourra admirer les nombreux édifices coloniaux, vestiges de la présence française.

Remarque Asian Roads : La visite de la péninsule de Luang Prabang peut être effectué au choix : en minibus, touk-touk, vélo ou à pied.

 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 2 : LUANG PRABANG
Visite du Musée National, dans l’ancien Palais Royal. L’édifice en soi n’est pas très attrayant, par contre la collection de dons à la couronne est assez intéressante. Excursion en bateau sur le Mékong aux grottes sacrées de Pak Ou, à la confluence de la Nam Ou et du Mékong. Arrêt dans un village au bord du fleuve pour observer les activités traditionnelles des habitants, et en particulier le procédé de production de l’alcool de riz. Depuis plus de 3 siècles, les fidèles viennent en pèlerinage à Pak Ou déposer des statues du Bouddha, en offrande ou en remerciement pour une grâce : il y en a aujourd’hui plus de 4.000, de toute formes, matériaux et dimensions, entreposées dans la grotte inférieure. Les grottes, peu profondes, sont au cœur d’un environnement spectaculaire, en plein milieu d’une falaise. On y accède par des marches taillées dans la pierre. Si la première a surtout un intérêt religieux, la deuxième, plus élevée, présente de belles formations calcaires. Retour à Louang Prabang dans l’après-midi, et visite d’un village de tisserands ainsi que du laboratoire du petit-fils de l’orfèvre royal, qui continue la tradition de famille et réalise toujours des pièces en argent de très bonne qualité.

Remarque Asian Roads : Les bateaux pour les croisières journalières sur le Mékong ou la Nam Ou sont attribués d’office par la centrale de réservation des bateliers, selon un système de rotation interne. Certains bateaux peuvent être plus ou moins neufs ou en meilleures conditions que d’autres, mais il n’est pas possible d’intervenir sur le choix.

 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 3 : LUANG PRABANG - VIENTIANE
Visite du marché du matin et du petit musée d’Arts Traditionnels et Ethnologique (TAEC), où sont exposés des objets d’usage quotidien, vêtements et produits d’artisanat des tribus du nord Laos. Ensuite le centre de tissage d’une organisation née pour préserver un savoir-faire traditionnel tout en offrant une opportunité de travail à des jeunes femmes issues des villages de la région. Retour en ville, temps à disposition pour d’autres visites optionnelles ou quelques derniers achats. En fin d’après-midi vol de ligne pour Vientiane, installation à l’hôtel. Déjeuner au village.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 4 : VIENTIANE
Gros bourg de 450.000 habitants sur les rives du Mékong, Vientiane reflète bien, par son air de tranquille insouciance, la caractère serein et bon viveur de ses habitants. Ici, jardins potagers et chemins de terre font bon ménage avec quelques édifices modernes, ainsi que nombre de temples et monastères bouddhiques. Ceux-ci constituent, d'ailleurs, les principales attractions de la ville. Visite du Wat Sisakhet, monastère traditionnel érigé en 1818, qui abrite plus de 6.800 statues du Bouddha en terre-cuite, bois et bronze.

Ensuite le Wat Phra Keo, construit en 1565 pour le Bouddha d’Emeraude, apporté de Chiang Rai par le nouveau roi du Laos, et plus tard enlevé par les Thaïs en 1778 lors du sac de Vientiane. En parcourant la ville, on remarquera l’Arc de la Victoire, avant d’arriver au monument plus vénéré, le Thatluang. Gigantesque stupa recouvert de feuilles d’or, il est le symbole du pays et abrite, selon une légende, des cheveux véritables du Bouddha. Enfin visite du Talad Sao, le marché central où on trouve de très beaux tissus et divers objets d’artisanat en provenance des provinces les plus éloignés. Déjeuner typique laotien en bateau.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 5 : VIENTIANE – PAKSE’ – BOLOVENS – PAKSE’
Départ de bon matin par vol de ligne Lao Airlines pour Paksé. Transfert par la route vers le Plateau des Bolovens. Visite des chutes de Tad Fane. La fertilité du Plateau avait été reconnue par les premiers colons français, qui y implantèrent les premières exploitations agricoles, et notamment le café. Plus tard, pendant la guerre entre le Vietnam et les Etats-Unis, les populations qui vivaient le long du sentier de Ho Chi Minh vinrent s’y installer pour fuir les bombardements américains. Aujourd’hui le Plateau voit la présence de nombreuses minorités ethniques. Possibilité de ballade facultative à pied jusqu’aux chutes, visite d’une plantation de thé et café, ainsi que d’un village de tisserands. Retour vers Paksé et installation à l’hôtel en fin d’après-midi.
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 6 : PAKSE’ – CHAMPASSACK – DONG DAENG
Transfert en bateau à destination de la province de Champassak. Débarquement et continuation par la route pour le site du complexe khmer de Vat Phou. Bien plus ancien qu’Angkor Wat, ce complexe s’élève sur le flanc d’une colline surplombant le Mékong, offrant de sa partie supérieure une très belle vue sur le fleuve. D’origine mystérieuse, cet ensemble fut toujours très vénéré par les rois d’Angkor, qui y envoyèrent des dons et offrandes jusqu’aux derniers jours de leur empire. Retour à Champassak, nouveau départ en bateau pour l’île de Dong Daeng. Installation au resort, reste de la journée à disposition pour explorer l’île et ses villages, à pied ou à bicyclette.

Remarque Asian Roads : Les îles du Mékong offrent des paysages magnifiques et la possibilité de superbes balades dans les villages, à la découverte de la réalité quotidienne des habitants.

Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 7 : DONG DAENG - KHONG
Départ en bateau en direction sud, vers la zone dite des « 4.000 îles ». Débarquement à Don Det, à l’emplacement du Terminal Nord de l’ancienne voie ferrée, construite par les français pour contourner les chutes qui rendent le Mékong infranchissable. Dans un champ, la carcasse d’une ancienne locomotive est tout ce qui reste de cette épopée coloniale qui donna, pour temps, au Laos son premier chemin de fer. Continuation en camion pour les rapides de Li Phi, visite et retour sur la terre ferme. Continuation par la route à destination des chutes de PhaPenhg, les plus importantes d’Asie du sud-est et parmi les plus larges au monde. Puis par la route et en bac pour l’île de Khong, la plus étendue de la région. Visite de l’île et ses villages en fonction du temps.

Remarque Asian Roads : Les parcours en bateau peuvent être remplaces par des transferts en voiture en fonction du niveau des eaux du Mékong.

 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 8 : KHONG – DAM KRALOR - RATANAKIRI
Transfert au poste de frontière de Veun Kham-Dam Kralor et passage au Cambodge. Accueil par le guide local après le passage de la frontière, transfert par la route à Banlung, chef-lieu de la province de Rattanakiri, en passant par la petite ville de Stung Treng. Installation à l’hôtel.

Après-midi balade à travers les plantations d’hévéas et visite d’une des principales les chutes d’eau avoisinantes ; puis arrêt au lac Yak Laom, vaste étendue d'eau parfaitement ronde remplissant un ancien cratère volcanique et entourée par une superbe forêt, pour une baignade rafraîchissante en fin de journée.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 9 : RATANAKIRI : LES TOTEMS TAMPOUN
Direction nord-ouest, traversée des forêts de bambous avant d’arriver au village de Voeune Saï situé sur la rive gauche de la Sé San ; la vue sur le village chinois de l’autre côté de la rivière est particulièrement jolie. Cet endroit est d’ailleurs presque une enclave chinoise en territoire cambodgien, la plupart des villageois, qui sont là depuis des générations, ne parlent en effet même pas le Khmer. En amont de la Sé San se trouvent un certain nombre de villages de minorités qui pratiquent la statuaire funéraire ; visite de l’un d’entre eux, qui recèle de superbes totems. En fonction de la saison et des conditions de la rivière, on le rejoindra en pirogue à moteur (1h30 environ) ou en 4x4 par la piste. Déjeuner pique-nique.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 10 : RATANAKIRI : LE TERRITOIRE KROEUNG
Départ en direction nord-est, vers la frontière vietnamienne, pour visiter les mines de Bokéo. Le parcours s’effectue le long de la seule route goudronnée des environs, construite avec la coopération des vietnamiens. Le site des mines est constitué par une espèce de favela habité de quelques centaines de personnes, perdue au milieu du néant. La ruée vers le zircon a transformé l’endroit en un immense gruyère percé de centaines de puits de 60 cm de diamètre par douze à vingt mètres de profondeur. Les mineurs descendent sans aucune protection dans ces puits non étayés et s’y éclairent à la bougie, les accidents ne sont pas rares.
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Retour vers Banlung et continuation pour le district de Taveng. Arrêts en cours de route pour découvrir une plantation de noix de cajou, ainsi qu’une des nombreuses chutes de la région.

Traversée de la curieuse étendue de roches volcaniques de Veyrum Plâng : une clairière parfaitement circulaire ouverte dans la forêt et faite de blocs de lave, à quelques pas de laquelle se trouve une petite cascade (en saison des pluies uniquement) entourée de grottes à tigres. Visite d’un grand village Kroeung où l’on peut encore observer des exemplaires de maisons de célibataires, particulièrement intéressantes. Quand elles ont rempli leur office et le jeune homme est devenu chef de famille, ces maisons sont détruites avant d’être reconstruites par de plus jeunes à la saison suivante. Arrêt dans un deuxième village, où les femmes cultivent le coton et tissent de très beau tissus à motifs traditionnels, retour au lodge en cours d’après-midi. Déjeuner pique-nique.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 11 : RATANAKIRI – KRATIE’
Visite matinale du marché de Banlung avant de reprendre la route en direction du Mékong et d’un village habité par la minorité Cham et spécialisé dans la production de meubles et objets d’artisanat en rotin. Visite du Wat Rakakanda (« Temple aux 100 Colonnes »), de la petite pagode de Kampi, puis installation dans un resort sur une île au milieu du fleuve, dans un cadre absolument magnifique, et reste de la journée libre pour découvrir l’île et ses villages à pied ou à vélo, se reposer et profiter de la beauté et tranquillité du site. Dîner au resort.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 12 : KRATIE’ – KAMPONG CHAM
Croisière à la recherche des derniers dauphins d’eau douce : la colonie qui habite cette région est la plus nombreuse du fleuve. On n'en compte plus que quelques dizaines d'exemplaires, une partie ici et une plus au nord, à la frontière laotienne, ainsi que dans le fleuve Irrawaddy, en Birmanie. Départ en direction de la province de Kampong Cham. Visite en cours de route de Phnom Proh et Phnom Srey (la « Colline des Hommes » et la « Colline des Femmes »), puis d’une plantation d’hévéa avec ses ateliers où le latex est lavé et préparé pour l’exportation. Arrêt à Chup (17 km avant Kompong Cham), pour visiter une plantation d'hévéa, anciennement propriété de Michelin : on y observe les différentes phases de la production du caoutchouc. Arrivée à Kampong Cham, tour de la ville et visite du marché.

Très endommagée pendant la guerre avec le Vietnam, son centre conserve néanmoins quelques belles maisons coloniales. Visite du temple principal, le Wat Nokor. Erigé au XI siècle, il se caractérise par l’aspect particulier et original de la tour centrale, avec une forme architecturale inhabituelle pour l’époque. Aujourd’hui, dans le centre du Wat Nokor a été construit un « Vihara » (lieu de prière) moderne, on peut donc observer des éléments d’architecture ancienne et moderne côte à côte.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 13 : KAMPONG CHAM - KAMPONG THOM – SIEM REAP
Départ pour Siem Réap, avec arrêts en cours de route à Kampong Thom et au deuxième site archéologique du Cambodge par importance, connu sous le nom de Sambor Prey Kuk et correspondant à la cité antique pré-angkorienne d’Ishanapura. Au 7ème siècle celle-ci fut la dernière capitale des Chenla, avant la migration vers Angkor. On y compte plus de 200 constructions, éparpillées au cœur d'une très belle forêt ; il s'agit pour la plupart de tours carrées ou octogonales en briques, d'inspiration hindoue, souvent décorées de bas-reliefs représentant des divinités. En continuant vers Siem Réap on passe sur les nombreux ponts construits par les rois d’Angkor, et notamment le plus célèbre, Spean Kampong Kdei (« le pont ancien »). Arrivée en cours d’après-midi, installation à l’hôtel.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 14 : SIEM REAP
Le matin visite d’Angkor Thom, « La Grande Ville », en rentrant par la Porte Sud, précédée par l’allée des Géants et des Démons. A l’intérieur, le premier édifice rencontré est le Bayon, temple-montagne à la gloire de Jayavarman VII, grand roi bouddhiste, bâtisseur de la nouvelle capitale. Ensuite Phimean Akas, du 10ème siècle, et le Baphuon, majestueux temple dont la base mesure 120 m sur 100, et actuellement en cours de restauration. De là, on passe aux Terrasses des Eléphants et du Roi Lépreux.

C’est certainement ici que se déroulaient les épisodes officiels de la vie de cour, avec réception des ambassadeurs, représentations sacrées, cérémonies d'Etat. Après-midi excursion à 13 km au sud-est de la ville pour découvrir le groupe de temples dit de Roluos. Ce complexe abrite les constructions plus anciennes, qui marquent le passage de l’époque de Sambor à celle d’Angkor et constituent le berceau de l'art classique angkorien. Visite des trois temples principaux : Lo Lei, Preah Ko et Bakong, avant d'aborder le site de l'âge d'or. Transfert au complexe archéologique principal et coucher du soleil du Pré Rup, un des derniers temples en briques, consacré en 961. Il marque la fin d'une époque et offre une vue superbe sur les tours d'Angkor Wat.
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 15 : SIEM REAP
Tôt le matin, possibilité de se rendre à Angkor Wat pour admirer le lever du jour, avant de rentrer à l’hôtel pour le petit-déjeuner. Excursion à Phnom Kulen une colline à une trentaine de kilomètres d'Angkor (Transfert en minibus plus environ 1h30 de marche en forêt). C'est un plateau rocheux, long de 40 Km et large de 14. Pour les Khmers ce lieu est saint, car c'est ici que Jayavarman II, fondateur de la monarchie angkorienne, institua le culte du Dieu-roi. Ensuite plusieurs autres rois construisirent des temples sur cette colline. Sur le chemin du retour, visite du Banteay Srei, appelé aussi le « Temple des Femmes », car une légende le veut gardé, à un moment particulièrement difficile pour l’empire khmer, par une garnison entièrement féminine. Banteay Srei est surtout célèbre pour la beauté de ses pierres roses et la qualité de ses bas-reliefs, considérés par de nombreux spécialistes supérieurs à ceux d’Angkor Wat. Fondé non par un roi mais un riche brahmane, dans le seconde moitié du 10ème siècle, il séduit aussi par l'échelle réduite des constructions, qui ajoute encore plus de grâce à l'ensemble. Avant d’arriver à Siem Réap, visite du Banteay Samré, un petit temple très attrayant dans le même style d’Angkor Wat. Retour à Siem Reap en cours d’après-midi.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 16 : SIEM REAP
Le matin visite du Préah Palilay, un édifice très gracieux quoique ignoré par la plupart des tours organisés. Ensuite Angkor Wat, le plus majestueux et célèbre des temples-montagne du site.

Après-midi, quatre temples tous très différents les uns des autres, en témoignage de la diversité et créativité des constructeurs d'Angkor. Tout d'abord Preah Khanh, un des plus vastes et majestueux, aux allées bordées d’arbres probablement millénaires. A la fois monastère, université et résidence royale, il abritait à son apogée plus de 10.000 personnes, dont un millier de professeurs et le corps des danseuses royales, les mythiques « Apsara ». Ensuite Neak Pean, d’inspiration hindoue, seul édifice sacré entouré d’un fossé d’eau, et dont le plan est tiré d’une mandala. Il évoque l'Anavatapta, lac Himalayen réputé pour ses vertus miraculeuses et pour donner la naissance aux quatre grands fleuves du monde. Troisième étape le Ta Som, temple bouddhique surmonté de tours à visages, aujourd'hui presque englouti dans la végétation. Comme le suivant, ce temple se présente dans les conditions où se trouvait tout le complexe lors de sa re-découverte par les archéologues français vers 1860. Celui-ci, appelé Ta Prohm, est certainement le plus romantique, avec les racines des gigantesques fromagers qui enlacent les galeries et les sculptures.

Remarque Asian Roads : Plusieurs activités peuvent être envisagées pendant le séjour à Siem Réap, telles que visite des temples à bicyclette (journée ou demi-journée), balade parmi les rizières et les villages en quad ou à cheval, promenade à dos d’éléphant autour d’un temple, vol panoramique en hélicoptère autour du complexe des temples, dîner-spectacle de danses Apsara. Information détaillées et prix sur demande.

 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 17 : SIEM REAP – PHNOM PENH
Le matin, excursion en bateau sur le Tonlé Sap, la plus vaste étendue d’eau douce de l’Asie du Sud-Est. Embarquement 15 km au sud de Siem Réap pour la visite d’un village flottant, habité par des familles khmères et vietnamiennes. Visite d’un élevage de crocodiles et de poissons. Traversée du lac Tonlé Sap (1h15 environ) pour emprunter un canal qui s’engouffre dans la forêt aquatique, préservée par l’autorité nationale de la protection de la faune et de la flore. Lorsque le niveau du lac est au plus haut, seules les cimes arbres émergent : on peut alors parcourir la forêt en pirogue, en passant sous les frondaisons. Continuation jusqu’à un village de résidents permanents, placé sous la protection de l’UNESCO pour son intérêt ethnologique, dont les maisons sont toujours construites à l’ancienne, sur pilotis en bambous très élevés au dessus du niveau des eaux. Débarquement et retour en ville. En fonction de l’heure de départ, visite de marchés locaux pour les derniers achats. Transfert à l’aéroport et vol pour Phnom Penh. Déjeuner pique-nique en bateau ou au village.
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours) Jour 18 : PHNOM PENH
Demi-journée de visite de la ville en commençant par le Wat Phnom, temple bouddhiste lié à la fondation de Phnom Penh. La légende raconte qu’une « Madame Penh » trouva par hasard plusieurs statuettes de Bouddha sur la rive du fleuve Tonlé Sap et les ramena sur le site, où elle fonda un temple pour les y garder. Ensuite le passionnant Musée National et le Palais Royal, à l’intérieur duquel se trouve aussi la Pagode d’Argent. Norodom Sihamoni, le roi actuel du Cambodge, réside dans l’édifice portant le nom de « Palais Khemarin », dont l’accès est interdit au public. La « Pagode d’Argent » est l’appellation que les occidentaux ont donnée au Temple Royal pour son splendide sol entièrement pavé de dalles d’argent, don de Napoléon III. En fonction de l’heure, visite du Marché Central ou du Marché Russe pour les derniers achats. Transfert à l’aéroport à temps pour le vol de départ. Fin des prestations.
 
Circuits Laos Cambodge
 
Pour tout renseignement complémentaire concernant ce voyage au Laos et au Cambodge, n'hésitez-pas à nous contacter par email à cambodge.asianroads@gmail.com
 
Laos et Cambodge au fil du Mékong (18  jours)
 
Voyage Laos > Circuits Laos Cambodge > Laos et Cambodge au fil du Mékong (18 jours)
 
     
  Parole à nos clients  
     
 
Contact
 
     
 
voyage.laosroads@gmail.com 
 
  Circuit classique du Laos au Cambodge (14 jours)  
     
 
Destinations
 
     
   
   
   
   
 
  Circuit classique du Laos au Cambodge (14 jours)  
     
 
Info Laos
 
 
 
  Avant le départ  
  Présentation Laos  
  Hôtels Laos  
  Vols accès Laos  
  Festivals Laos  
  Climat/Météo Laos  
  Distances au Laos  
  Circuit classique du Laos au Cambodge (14 jours)  
     
 
 

Blog - Asian Roads
Facebook - Asian Roads
Newsletter Asian Roads

 
Voyage Bhoutan
Voyage Birmanie sur mesure
Voyage Cambodge sur mesure
Voyage Chine sur mesure
Voyage Indonésie sur mesure
Voyage Inde sur mesure
Voyage Mongolie sur mesure
Voyage Népal
Voyage Philippines sur mesure
Voyage Route de la Soie
Voyage Sichuan
Voyage Sri Lanka sur mesure
Voyage Thaïlande sur mesure
Voyage Tibet
Vietnam
Yunnan

Vientiane - Luang Prabang - Vang Vieng - Circuits Laos - Hôtels Laos - Agence de voyages Laos - Voyage Laos - Tourisme Laos - Randonnées Laos - Trekking Laos
Voyage Vietnam - Voyage Cambodge - Marche au Laos - Météo Laos - Climat Laos - Circuit Thaïlande Laos - Circuit Vietnam Laos - Circuit Cambodge Laos
Yunan - Sichuan - Voyage Tibet - Voyage Chine - Voyage Sri Lanka - Route de la Soie - Circuits Chine - Yangshuo - Guizhou - Agence de voyage Chine
Circuits Route de la Soie - Circuits Tibet - Trek Tibet - Randonnées Tibet - Séjour Chine - Circuits Sri Lanka - Lijiang - Agence de Voyages Sri Lanka - Voyages Chine
© 2006-2013 Asian Roads. All rights reserved.  No portion of this website may be duplicated, redistributed, or manipulated in any form.